Entretien automobile : remplacer le catalyseur

Le catalyseur, également appelé pot catalytique, est un élément clé du système d’échappement d’une voiture, notamment lorsqu’il s’agit de limiter les émissions polluantes. Il s’inscrit donc dans une démarche éco-responsable, car il minimise la toxicité des gaz d’échappement. Les catalyseurs limitent les émissions polluantes lorsque vous conduisez. Un bon entretien de votre pot catalytique est important pour protéger l’environnement tout en évitant qu’il ne s’encrasse de suie.

Quel est l’objectif principal d’un catalyseur ?

Afin de limiter le bruit causé par les gaz d’échappement et d’empêcher les gaz nocifs de pénétrer dans la voiture, un système d’échappement bien conditionné assure une conduite silencieuse. Il réduit également la température et la vitesse des gaz qui s’échappent du moteur. Le système comporte de nombreux composants majeurs, dont le catalyseur. Ce dernier est conçu pour réduire la pollution au minimum afin de mieux respecter l’environnement, qui est une question très importante pour tous. L’entretien de la voiture et notamment de cette pièce est donc très important pour votre santé et celle de la planète. Pour les moteurs à essence, il transforme le dioxyde d’azote et le monoxyde de carbone en substances non polluantes. Pour les moteurs diesel, il transforme les hydrocarbures imbrûlés et le monoxyde de carbone en eau et en dioxyde de carbone. Le catalyseur est aujourd’hui de plus en plus souvent associé à un filtre à particules, qui retient les particules de diesel. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site planete-ecologie.com

Quand changer un catalyseur ?

Indépendant des pannes de moteur, le pot catalyseur a une durée de vie moyenne de 120 000 kilomètres. Les gaz non brûlés provenant des ratés d’allumage et de l’huile peuvent obstruer le catalyseur de manière irréversible. Les fuites d’échappement peuvent l’endommager, car elles créent des entrées d’air qui peuvent entraîner une hausse dangereuse de la température. Afin d’assurer une durée de vie maximale au catalyseur, le véhicule doit être maintenu en parfait état, notamment les bougies d’allumage, le filtre à air et la pompe à oxygène. Il existe de nombreux signes d’endommagement du catalyseur, comme une fumée opaque sortant de l’échappement, un bruit métallique répété ou une forte vibration sous le plancher. À cet égard, les « nids d’abeille » se détachent et se déplacent dans le catalyseur. Ce dernier est alors bouché et ne laisse plus passer les gaz d’échappement. Cela peut conduire à une panne de moteur. Un manque de puissance à l’accélération apparaît et le moteur cale souvent. Globalement, il est très important de maintenir son catalyseur en bon état afin de respecter les normes anti-pollution et de pouvoir homologuer son contrôle technique pour rouler en toute sécurité.

Comment choisir le bon catalyseur ?

Pour des raisons évidentes de performance et de sécurité, il est important que le pot catalytique ou le catalyseur soit adapté à votre voiture. Pour être sûr de faire le bon choix, plusieurs options s’offrent à vous. Tout d’abord, il est recommandé d’indiquer le numéro d’immatriculation de votre voiture sur les sites dédiés à la vente de pièces qui proposent cette option. Ensuite, vous devez prendre en compte la date de fabrication du véhicule et le modèle de sa marque. Puis, vérifiez la référence, si elle est encore visible, sur la pièce actuelle. Pour remplacer le pot catalytique de votre véhicule par un modèle équivalent, vous pouvez également demander un devis à un garage professionnel. Dans de nombreux cas, le garage inclura le modèle et la référence du catalyseur à remplacer dans votre devis. Ainsi, vous disposerez des informations dont vous avez besoin. En cas de doute, vous pouvez toujours faire appel aux services d’un professionnel de l’entretien automobile. À moins que vous ne disposiez d’une expertise technique suffisante, vous devrez souvent confier le remplacement du catalyseur à un garage professionnel ou à un garage indépendant.

Comment nettoyer le catalyseur ?

Le simple remplacement de pièces est la procédure la plus coûteuse. La plupart du temps, ces pièces sont fournies par les garages. Le prix des pièces varie en fonction du moteur et de la marque. L’opération intermédiaire nécessite beaucoup plus de temps et quelques compétences en mécanique. Elle consiste à retirer complètement le pot catalytique et à le remplacer par un tube Afrique. En effet, le catalyseur destiné à réduire la pollution des gaz d’échappement des moteurs, les ralentit en même temps. Il en résulte une légère perte de vitesse et une perte de reprise notable. Cependant, lorsque le catalyseur doit être remplacé, le tube Afrique constitue une alternative plus économique. L’opération la moins coûteuse, sans démontage, est le traitement à l’hydrogène. Elle nécessite un temps d’intervention minimal et constitue une alternative au remplacement des pièces. Cette dernière opération peut être effectuée tous les 15 000 kilomètres. Elle peut aussi être réalisée en curatif si nécessaire avec votre catalyseur. Réalisé de manière systématique, cet entretien automobile permet de pallier un encrassement important du catalyseur, et par conséquent, son remplacement.

Comment choisir le meilleur fer à repasser pour vos besoins ?
Trouver une entreprise spécialisée pour se débarrasser des insectes